• Enee en agility

     

     

    ~ Préparation de Enee pour la rentrée septembre 2012 en club ~

     

    Mes objectifs :  

     

    L'agility est une discipline que nous appréçions tous les deux. Depuis petit, Enee a montré des aptitudes à progresser dans ce sport. Avec Enee, je veux aller au plus loin ! Certes, il n'a pas de papier, ce qui nous limite mais je désire tester ses comprétences en concours. Vu qu'il n'est pas lof, il ne peut pas accèder aux degrés mais il peut faire le degré 1, ce qui veut dire 3 parcours dont l'open et le jumping.

     

    Ses acquis :

     

    Enee connait certains ordres comme le out, le cip & tak. Son slalom est très bon et nous travaillons les différentes entrées à 90°. Ses zones sont en apprentissage et, grâce à la méthode du target avec la cible, il ne cesse de progresser. Il connait désormais tous les obstacles.  Il connait aussi les tunnels, l'ordre est en apprentissage pour l'envoi à distance. Pour plus de renseignements, rendez vous sur la page Préparation d'Enee pour la rentrée 2012 au club d'agility !!

     

    Compétition :

     - Lahonce 2014 : L'article ici

    Open : Sans pénalité, Temps 51.33, Exc, 3eme (j'aurais jamais cru que la balançoire allait passer...)

    GPF : Pénalité 10, Temps 46.51, TBon, 14eme (il a hésité devant la balançoire -peut être à cause du vol de l'open x)- et a un peu dépassé la zone donc refus)

    Jumping : Pénalité 15, Temps 43.84, Bon, 8eme (il a senti une odeur au milieu du slalom et j'ai eu du mal à le reprendre -c'est rare quand il me rate le slalom- et il a fait tombé une barre)

     

     

    Les entraînements :  

     

    Depuis la reprise du 20 août 2012, Enee participe aux cours d'agility du lundi soir (18h30-19h30) et du samedi matin (9h30-10h30) au club canin. Evidemment, nous travaillons frequemment à la maison pour peaufiner et renforcer les ordres.


     

    L'agility, je le pratiquais déjà inconsciemment lorsque j'étais petite. En effet, lorsque je suivais mon père au club canin et pendant qu'il s'entrainait au mordant avec Malko, je jouais aux obstacles, qui je ne le savais pas encore s'appelait agility, avec mon caniche Bounty.

    Avec Enee, j'ai vu l'occasion de vraiment pratiquer cette activité que je n'avais que touché du doigt. Nous ne faisons que débuter dans cette discipline mais déjà, nous ressentons cette passion qui lie beaucoup d'autres maîtres et chiens. Malheuresement, nous ne sommes pas encore inscrit dans un club d'agility pour la simple et bonne raison que je n'ai pas encore mon permis, et donc aucun moyen de transport pouvant m'amener aux cours. Nous évoluons donc grâce aux conseils des divers forums ou bien entendu, pourquoi pas, vos commentaire ici même. Vous suivrez donc, à travers les vidéos notre cheminement.

    Pourtant, travailler cette activité qu'est l'agility ne signifie pas uniquement passer des compétitions et même si je n'y ai pas accès, je ne cesserai pas de travailler avec Enee tant que ça lui plaira. En effet, l'agility ne permet pas seulement de faire de l'exercice au chien mais cela permet de resserrer nos liens. En travaillant comme un duo, nous nous écoutons et apprenons à avoir une réelle complicité.