• Quelle récompense ?

    Durant un cours d'agility, on m'a récemment demandé pourquoi je jouais beaucoup avec mon chien au lieu de le récompenser avec des friandises.

    Beaucoup de personnes pensent que récompenser son chien signifie forcément donner quelque chose à manger.

    Donc évidemment, les propriétaires qui ne veulent pas donner de la nourriture à leur chien à longueur de journée, ils ne les récompensent qu'à peine.

    Ce que ces personnes ne savent pas, c'est qu'il existe deux types de récompense. Et chacune de ces récompense convient à un mode de travail.

     

    Quelle récompense pour quel travail ?

      

    Selon moi, il existe deux types de travail : le travail précis et le travail plus général.

    Un travail précis correspond à un exercice très pointilleux qui demande au chien d'être au calme afin de réfléchir à ce qu'on lui demande et qu'il comprenne le but de l'exercice. Pour prendre des exemples concrèts : en agility, un travail de précision concerne l'apprentissage du slalom au clicker training et des zones avec la méthode de la cible et du 2on2off. 

    En utilisant une friandise, je vais être sûr que le chien sera tout d'abord calme mais également focalisé sur moi. Je vais donc pouvoir demander, à mon chien, de faire des tours précis : nous pourrons travailler le "cache toi" (=les pattes sur le museau) ; "la cible" (=le chien qui pose son museau ou sa patte sur une cible) etc.

    Le travail général englobe les travaux de précision. Une fois que le chien a acquis un certain nombre de tours, je peux lui demander de les enchainer sans avoir à récompenser chaque mouvement. C'est ensuite que je vais récompenser le chien par le jeu pour l'ensemble du travail qu'il a fournit. La récompense par le jeu fait montée l'excitation et cela permet de maintenir la motivation, l'intérêt du chien pour le travail. De même qu'en agility, une fois que le chien connait le concept et s'est familiarisé avec les sauts, je ne vais pas récompenser à la fin de chaque saut sur une série de huit haies. Je vais récompenser uniquement à la fin de son passage en jouant avec lui. Si le chien est encore novice et/ou a des difficultés avec certains obstacles, il faudra procéder de cette manière :

    le chien sera récompensé à la fin d'un obstacle qui lui pose problème par une friandise pour travailler la précision, c'est à dire, le point sur lequel le chien a du mal. Puis le chien sera récompensé à la fin de son parcours par un jeu (balle, tug etc).


    En clair :

    Friandise > travail de précision (au calme)

    Jeu > travail plus général (motivation +++)